Céline Dion arnaquée par une poupée à son effigie totalement ratée !

C’était il y a 2 semaines au Caesar Palace de Las Vegas, dans la loge même du Colosseum de Céline Dion. La diva Céline, dont le tout dernier album Encore un soir est sorti en août dernier, acceptait de poser avec une poupée à son effigie habillée avec la même robe de scène signée Armani.

 

L’affaire aurait pu s’arrêter là… mais voilà, la poupée n’est pas du tout flatteuse. Elle est même horrible selon Aldo Giampaolo, le manager de la star québécoise et successeur de René Angélil.

Et très vite, la photo de Céline Dion avec l’affreuse poupée s’est retrouvée sur les réseaux sociaux où les moqueries n’ont pas tardé à fleurir, notamment sur Tweeter.

 

 


L’impresario de la célèbre diva est furieux.

Si j’avais été là, il n’y aurait pas eu de photo […] On s’est fait arnaquer.

Cette poupée de Céline Dion créée par la société italienne Magia 2000, société qui avait déjà produit des Barbie pour Mattel, n’était pas une commande de la québécoise, ni même de son entourage. C’était une initiative non approuvée, totalement indépendante.

Mais comment Céline Dion a-t-elle pu accepter de poser avec une telle poupée ?

Selon son manager Giampaolo, Céline Dion n’a pas su dire non au tailleur d’Armani Privé qui, lors d’un essayage de robe, lui a montré la poupée pour poser avec elle.

Céline est gentille, elle ne se doutait pas que la photo se retrouverait sur Internet

https://www.instagram.com/p/BLHS0MjhHHF/

Complètement hors de lui, Aldo Giampaolo s’est alors immédiatement plaint à Luciana Pasquon, directrice des ventes mondiales d’Armani.

Et il semblerait que la célèbre marque italienne Armani soit aussi embarrassée que la diva Céline Dion et son entourage.